10 décembre 2006

En larmes...

Ce soir, en accompagnant mes parents, mon frère et ma soeur sur le quai de la gare, petite mésaventure qui a réussi à me faire sortir de mes gonds. Et moi, quand je sors de mes gonds, je pleure... (Il faut dire aussi que je pleure un peu pour tout et n'importe quoi aussi...)

Bref, mes parents et mon frère et ma soeur étaient passés devant et moi et mon chéri, on laisse passer un couples de personnes âgées (70/75 ans). Une dame profite de mon "immobilité" pour se glisser entre la dame âgée et moi.
Je ne sais ni pourquoi ni comment, mais j'ai vu la dame âgée perdre l'équilibre. Et la dame devant moi qui ne faisait rien ! Moi j'ai essayé de rattraper "ma" petite vieille mais son poids plus mon manque d'équilibre (l'autre de dame me gênait) a fait que je n'ai pas réussi à la retenir très longtemps. Et toujours aucune réaction des personnes autours.
J'ai fini par perdre l'équilibre à mon tour. Dans ma chute, j'ai réussi à ce que la tête de la dame ne se fracasse pas contre l'arrête de la marche de l'escalator.
J'arrête là les détails puisque mon chéri a réussi (malgré mon corps qui faisait obstacle) à soulever la dame puis moi...

Et ce que je déteste le plus dans toute cette histoire (à part le fait de n'avoir pas réussi à "sauver" cette dame) c'est que personne ne réagissait ! ça me révolte l'indifférence des gens... Donc j'ai fini en larmes sur le quai de la gare, d'énervement...

S'il vous plaît, vous qui me lisez, même par hasard, dites-moi que vous ne laissez pas de telles choses se passer sans réagir... Il y en a marre de ce monde égoïste et individualiste...

Posté par marmelades à 19:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur En larmes...

  • il ya de tout dans la vie

    j'ai lu ce que vous avez ecrit et j'ai ressenti tres fort l'etat dans laquelle vous etiez lors de votre chute toutes les deux. bref la solution si l'on pense qu'il y'en a une c'est d'assayer de changer ce qui peut etre changer dans la mentalite des gens et accepter le reste tel qu'il est sans trop se faire mal a sois meme

    Posté par la sagesse, 17 novembre 2007 à 14:53 | | Répondre
  • Tu as bien raison de t'indigner ! Moi j'aurais plus eu tendance à m'emporter mais l'important c'est de ne pas être indifférent. Il faut continuer à penser comme ça !

    Posté par _anne, 10 décembre 2006 à 19:56 | | Répondre
  • Je comprends tout à fait ce genre de choses et j'ai quitté la ville pour ne plus devoir supporter cette indifférence notoire. Cela passe par aider une personne avec une poussette à monter dans le bus, sourire simplement et dire bonjour, aider quelqu'un à porter quelque chose ou en tous cas proposer son aide : des actes si simples à faire, qui ne coutent rien et qui font du bien à tous. Hélas je suis comme toi, très peu agissent encore de cette manière. Mon coeur pleurait et souffrait à chaque fois : la seule parade que j'ai trouvée est d'avoir fui la ville. Parce qu'on ne peut pas se mettre en révolte contre tous ceux qui ne voient même pas le bout de leur nez et qui pourtant le jour où ils en ont besoin, aimeraient aussi qu'on les voie. Bravo à toi pour ton émotion, pour ton désir d'aider, pour ta position de compassion. Je te salue, chapeau ! Amitiés Katinka

    Posté par katinka, 12 décembre 2006 à 13:40 | | Répondre
  • réaction positive

    Tout d'abord merci d'avoir laisser un commentaire sur mon blog (tu es la première). Promis la prochaine fois que tu viendras, il y aura des choses à voir. Laisse moi juste un petit peu de temps afin que je me familiarise avec ce nouvel univers.
    Quand à la dame que tu as secourru, j'aurais réagi comme toi. Même si nous vivons dans un monde d'indifférence, une minorité dont nous faisons partie je l'espère a encore un comportement digne. Bonne journée.

    Posté par lili bellule, 15 décembre 2006 à 09:30 | | Répondre
Nouveau commentaire